L'agence conseil,

spécialiste de la communication financière et institutionnelle

Bienvenue chez

Marchés et médias évoluent : consultez nos experts pour éclairer vos décisions.

Fondée en 2004 par des consultants en communication expérimentés, UltraFinances réunit aujourd’hui des professionnels aux profils variés. Notre société prend en charge les projets et dispositifs de communication des sociétés cotées sur les bourses de Paris, New-York et Londres. C’est un pool de compétences en finances, marketing, droit (en particulier droit boursier et droits des sociétés), fiscalité, économie et en communication.

Depuis sa création, UltraFinances s’est orientée vers la qualité et les meilleures pratiques : elle est devenue une référence en matière d’innovation dans la communication.

Compétences pointues

dans le domaine juridique (droit des sociétés, droit boursier, etc), en finance (actions, obligations, etc) ou en épargne salariale. Expertise et assistance sont également fournies en marketing financier, en fiscalité, ou encore en communication d’entreprise et community management.

Qualité reconnue

de notre équipe expérimentée et pluridisciplinaire qui délivre des prestations sous les référentiels qualités de nos clients (Iso 9001, etc). Notre organisation et nos méthodes sont régulièrement analysées afin de garantir la rigueur et l’éthique indispensables dans nos métiers.

Supports multiples

pour des communications vidéo, des présentations interactives, des pages internet, des applications mobiles, des lettres et guides de l’actionnaire en versions numériques ou sous forme de dépliants.

Ce que nous Faisons

Réception & réponses

Nous gérons la réception et les réponses aux appels, courriers et courriels des actionnaires individuels et salariés de nos clients. Nous fournissons également des contenus techniques à haute valeur ajoutée pour les Lettres, Guides et communications aux actionnaires

Conseil & rédaction

Nos expertises et conseils sont mis à la disposition de nos clients pour leur communication sur tout type d’opérations (OPA, OPE, augmentation de capital, sollicitation de proxy, campagne ou sondage d’opinion, préparation d’assemblée générale) et de supports

Nos solutions clé en main

Nous proposons des solutions clé en mains pour gérer vos relations actionnaires : serveur vocal, numéro vert, flux d’informations, messagerie vocale, espaces actionnaires. Nous assurons également la logistique des envois de documents, et produisons des contenus vidéo et multimédias

Nos dernières Réalisations

  • Transmission d'actions

    Vidéo diffusée sur le Webzine de Total à l'intention des actionnaires individuels du Groupe

    En voir plus
  • ComFi+

    Application pour PC et tablettes visant à aider l'utilisateur à comprendre à son rythme divers sujets

    En voir plus
  • Formations en ligne

    Plateforme d'accès à des formations en ligne

    En voir plus
  • Assemblée générale

    Vidéo sur les modalités de participation à l'Assemblée générale du Groupe Renault

    En voir plus
  • Intermédiaire financier ?

    Vidéo E-Learning sur le rôle des intermédiaires financiers

    En voir plus
  • Teaser Cercle

    Vidéo permettant de découvrir le nouveau site du Cercle des actionnaires de Total

    En voir plus
  • eCCA

    Formulaire en ligne de candidature au Comité Consultatif des Actionnaires de Total

    En voir plus
  • Philippe

    Vidéos didactiques où un animateur virtuel s'exprime sur l'actualité d'une société

    En voir plus

Edito Février 2016

Loi Eckert : ce qu'il faut retenir

Bien qu'adoptée et promulguée en 2014, la Loi Eckert ne s'applique que depuis le 1er janvier 2016. Elle prévoit qu’après un délai de dix ans sans opération ou contact d’un client avec sa banque, les sommes présentes sur son compte bancaire inactif soient versées à la Caisse des Dépôts et Consignations. Ainsi dans ce cas, le compte est clôturé et les dépôts et avoirs sont transférés à la Caisse des dépôts et consignations. Ces sommes seront ensuite acquises à l’Etat à l’expiration d’un délai de 20 ans (10 ans pour les sommes relatives à un PEL orphelin).

Pour les comptes de titres financiers (actions, OPCVM, etc), le délai au-delà duquel ceux-ci sont considérés comme inactifs à défaut d’opérations est de cinq ans. Toutefois, ces avoirs ne seront transférés à la Caisse des Dépôts qu’après 10 ans et acquis à l’Etat après vingt ans. Dans ce dernier cas, les avoirs en instruments financiers sont liquidés, le compte-titres clôturé, et le produit correspondant (net de frais de liquidation) sera versé à la Caisse des dépôts dans les trois mois suivant la liquidation. Le titulaire du compte (ou ses ayants droits) ne pourront en obtenir le versement qu’en numéraire.

L’inactivité s’apprécie par compte avec une approche client, et par établissement. Un compte est considéré comme inactif si à l’issue d’une période de 12 mois :
- il n’a fait l’objet d’aucune opération (hors inscription d’intérêts et débit par l’établissement tenant le compte de frais et commissions de toutes natures ou versement de produits ou remboursement de titres de capital ou de créance)
- le titulaire du compte, son représentant légal ou la personne habilitée ne s’est pas manifesté, sous quelque forme que ce soit, auprès de l’établissement, ni n’a effectué aucune opération sur un autre compte ouvert à son nom dans le même établissement.

Pas d'affolement pour autant : si le compte est considéré comme inactif, l’établissement qui le conserve doit informer le titulaire (son représentant légal ou toute personne habilitée). Cette information doit être renouvelée chaque année. À défaut d’adresse postale valide, la banque contactera son client par tout moyen mis à sa disposition. Pour rappel, les premiers transferts de fonds vers la Caisse des Dépôts auront lieu à partir de juillet 2016.

Par UltraFinances, le 15 février 2016

Nos Clients

Entrons en Contact

Nos bureaux

Adresse postale

UltraFinances
6 rue de la Maison Rouge, 77185 LOGNES

Téléphone & Courriel

01 60 95 30 65
contact@ultrafinances.com

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi, de 9h à 18h.
Fermé le samedi et le dimanche.

Pour nous écrire